Titulaires

Karine LAFFITTE | 50 ans
Sans étiquette politique. Je ne conçois pas de rester impassible face à la souffrance. Élue syndicale, je lutte pour les conditions de travail et l’accès aux soins. Je soutiens le DAL31 (droit au logement) depuis 6 ans. J’ai cocréé une petite scène toulousaine dont j’ai été présidente 2 ans. Candidate comme conseillère municipale à la mairie de Toulouse en 2019 (sans étiquette). Mon engagement est social et écologique : je lutte pour un monde plus doux et équitable.

Mail : eelv-toulouse8@hautegaronne2021.fr

Florent LEPEYTRE | 42 ans
Je travaille dans l’enseignement, la presse et l’édition. Mon engagement date de la crise de 2008 et des réponses inégalitaires qui l’ont suivie. Je suis persuadé que l’urgence climatique et sociale nécessite une vision globale, un projet qui se décline à tous les échelons de l’État. Il faut des élu.es qui ne se cachent pas derrière des objectifs à trente ans, mais ont à cœur d’agir dès aujourd’hui.

Mail : eelv-toulouse8@hautegaronne2021.fr

Kristel  MOINET |
Impliquée au sein de EELV depuis 2019. Je suis convaincue de l’importance des lieux d’échange dans les quartiers pour une ville plus humaine.

Mail : eelv-toulouse8@hautegaronne2021.fr

Abdelaziz  ABOULARAB | 47 ans
Sans étiquette politique. Père de 3 enfants. Membre FCPE. Référent de l’association Les Papillons qui lutte contre les violences faites aux enfants. Je travaille dans l’aéronautique. Je m’engage pour la justice sociale et l’écologie

Mail : eelv-toulouse8@hautegaronne2021.fr

Suppléant.e.s

Pour améliorer la qualité de vie dans le canton, nous souhaitons mettre en place des politiques de terrain. Nous soutiendrons la présence des commerces et des services publics. Grâce à un plan en faveur des acteurs de l’économie sociale et solidaire et le soutien aux associations et acteurs culturels, nous souhaitons multiplier les activités et les emplois sur le canton.

Notre équipe s’engage à lutter contre la précarité énergétique. Nous proposons des aides exceptionnelles pour les propriétaires de vieux logements dits « passoire thermique », nombreux sur le territoire toulousain et majoritairement loués. Ainsi, les locataires ne souffriront plus du froid en hiver, diminueront leur facture de consommation mensuelle tout en améliorant le bilan énergétique du canton.

Nous soutiendrons l’augmentation du nombre de logements sociaux, surtout de logements très sociaux (PLAI), manquants cruellement sur notre territoire et qui permettent une mise à l’abri des personnes en danger.

Les personnes « empêchées » doivent pouvoir se maintenir en autonomie à domicile, nous proposerons une politique d’accompagnement du handicap en répondant aux besoins de lieux adaptés.

Sans oublier le « grand âge et sa dépendance » qui nécessite l’augmentation de place en EPHAD et aussi la création de lieux intergénérationnels.

Nous croyons à l’unité dans la diversité par le débat public. Nous mettrons donc les habitant·e·s au centre des échanges sur leur quartier afin de trouver les axes d’amélioration en instaurant un conseil citoyen de co-élaboration.

Nos objectifs : améliorer le quotidien, assurer au plus grand nombre des conditions de vie décentes et soutenir tous ceux qui participent à dynamiser leurs quartiers.

– Soutien aux acteurs associatifs et de la culture sur le canton ;

– Repas bio et locaux dans nos cantines ;

– Lutte contre la précarité énergétique ;

– Un nouveau dispositif d’aide : le « Complément Local Écologique ».