Titulaires

Ronald BERGER | 67 ans
Conseiller indépendant auprès des institutions internationales. Consultant dans le secteur de l’environnement pour l’aide au développement, je m’engage à défendre une meilleure utilisation des ressources de notre terroir pour garantir le bien-être à chacun.e.

Mail : eelvrevel@hautegaronne2021.fr

Nadège LACROIX | 44 ans
J’ai grandi au cœur d’une petite exploitation agricole, entourée d’animaux. Mes parents m’ont transmis le respect de notre terre et du vivant. Psychologue du travail, je crois en la capacité de l’homme à dépasser notre modèle actuel, pour en construire un nouveau, plus respectueux des humains, de la nature et des animaux. Face au désastre écologique actuel, j’aimerais contribuer au changement que doit amorcer notre société.

Mail : eelvrevel@hautegaronne2021.fr

Marie  CHIOCCA | 58 ans
Psychanalyste, je suis très attentive à notre santé physique et psychique. Tant que certaines forces politiques s’obstinent déraisonnablement à ne croire qu’en la croissance économique, nous avons le devoir d’œuvrer à un autre progrès de l’humanité. Consommer local et mieux, travailler moins, sont des actions qui permettent de mieux prendre soin de soi et aident à lever l’anxiété sanitaire et l’angoisse de perdre son emploi.

Mail : eelvrevel@hautegaronne2021.fr

Pierre  VIRLOGEUX | 64 ans
Ingénieur aérospatial retraité, engagé syndicalement et représentant du personnel. Militant associatif pour le développement des modes de déplacements actifs, et pour les énergies renouvelables. Bénévolat au Pérou dans une association qui a construit une école dans un quartier défavorisé. Membre des Verts puis EELV depuis 1995.

Mail : eelvrevel@hautegaronne2021.fr

Suppléant.e.s

Les 20 et 27 juin prochains, votez pour l’écologie réelle et responsable.

La pandémie de COVID-19 est un révélateur des impasses de notre modèle de développement, héritage de quarante années de libéralisme financier, de productivisme et de prédations de nos ressources vitales. Elle est aussi la conséquence de la crise environnementale qui altère notre présent et met en péril notre futur, notre planète et notre santé. Mais l’espoir est porté par les candidats écologistes. Notre projet doit conduire à l’émergence d’une nouvelle économie porteuse de sens et de valeurs, solidaire avec le reste du monde, pour le bien-être de toutes et tous. Aujourd’hui, les maires et les collectivités écologistes mettent en œuvre des projets de justice sociale et environnementale qui démontrent notre capacité à proposer et à gérer des politiques publiques protectrices.

CE QUI NOUS ANIME

Notre engagement est guidé par notre volonté de réduire les inégalités et de garantir des services publics de qualité. Nous voulons un monde durablement vivable où les pollutions sont réduites et où nos ressources naturelles sont préservées. Ce monde d’après, que porte le projet écologiste, est celui du bienvivre pour toutes et tous. Notre département a des moyens d’action significatifs. Il est possible, sans augmenter la fiscalité, de mettre en œuvre des politiques sociales et environnementales ambitieuses à l’échelle de la Haute-Garonne.

NOTRE ENGAGEMENT POUR LE CANTON

– OUI à la promotion de l’emploi pour tous.tes, au développement des initiatives locales et la Technologie Verte pour décarboner l’économie, développer l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, promouvoir les bâtiments et villes durables, améliorer l’économie circulaire pourvoyeuse d’emplois ;

– OUI à une agriculture respectueuse des ressources en eau et de la vie des sols, à un élevage au naturel respectant la condition animale, aux circuits courts entre producteurs et consommateurs, dont la fourniture des cantines scolaires, par la promotion de l’agroécologie et par l’appui à l’agriculture biologique, nécessaires à notre santé. ;

– OUI à une meilleure liaison entre nos centre urbains avec des dessertes plus fréquentes et à la demande y compris pour les transports scolaires, plus écologiques et à la promotion de la mobilité douce et la sécurité des cyclistes. ;

– OUI à une végétalisation de notre alimentation plus respectueuse de notre santé, des animaux et de la planète ;

– NON au projet inutile et coûteux d’autoroute Castres- Toulouse qui détruit l’environnement, artificialise les sols au dépend d’une agriculture durable et du bien-vivre.